Les conditions permettant de toucher des allocations de chômage à Ixelles

allocation-chomage

Êtes-vous un salarié qui vient de se faire renvoyer de son poste ou un étudiant fraîchement diplômé ? Dans les deux cas, sachez que vous pouvez demander des allocations de chômage afin de subvenir à vos besoins les plus vitaux. Certaines conditions sont toutefois nécessaires pour cela dont celle de ne pas être responsable de la perte de son emploi.

En fonction des jours et heures travaillées

Comme l’est l’aide chômeur Ixelles, l’allocation de chômage se calcule suivant le nombre des jours de travail que vous avez effectué durant une période de référence. On entend par cette appellation celle qui précède l’inscription au chômage et pouvant être de 21 mois pour les chômeurs de 36 ans et moins. Pour ceux âgés de 36 et 50 ans, elle est de 33 mois, mais s’élève à 42 mois pour ceux de 50 ans et plus.

Si vous êtes compris dans la première tranche d’âge, vous devez avoir effectué 312 jours de travail minimum pour prétendre à l’allocation de chômage. Si inclut dans la seconde, au moins 468 jours de travail sont requis et 624 jours si ayant plus de 50 ans.

Ces jours de travail sont ceux pour lesquels un salaire au moins équivalent au revenu minimum garanti vous a été payé et sur lequel ont été retenues des cotisations pour la sécurité sociale. En font aussi partie ceux couverts par une indemnité d’incapacité de travail et ceux qualifiés de petits chômages comme mariage ou enterrement par exemple. Y sont également inclus les jours de chômage temporaire pour cause de mauvais temps, de vacances pascales, de vacances annuelles, de fin d’années, etc. Il en est de même pour ceux travaillés en dehors de la Belgique, à condition qu’une convention internationale existe entre l’État belge et celui du pays de la nationalité du demandeur.

Au cas où vous être reconnu comme réfugié ou apatride, si le travail que vous avez effectué dans d’autres pays est reconnu comme vous donnant droit à une allocation de chômage en Belgique, vous pouvez en jouir. Il faut toutefois que vous justifiiez d’un jour minimum de ce travail sur le sol belge

Après l’obtention d’un diplôme

Les jeunes de moins de 25 ans fraîchement diplômés ont aussi droit à une aide-chômeur appelée allocation d’insertion même s’ils n’ont effectué jusque-là aucune journée de travail. Aussi, ils doivent avoir fait au moins l’enseignement secondaire supérieur, ou la 3ème année de celui professionnel, artistique ou technique. Au cas où il est âgé de moins de 21 ans lors de la demande d’allocation, il doit disposer d’un diplôme.

Par contre, pour en bénéficier, il doit avoir accompli 310 jours de stage d’insertion durant lequel il sera considéré comme un demandeur d’emploi, ce, quel que soit son âge. Il sera ensuite évalué à deux reprises et son droit aux allocations de chômage dépend du résultat de ces évaluations.