Le management de transition, une solution appropriée à des situations complexes

Apparu dans les années 1970 aux Pays-Bas, le management de transition est une méthode utilisée dans le milieu entrepreneurial. Il consiste à prêter les rênes de l’entreprise à un expert opérationnel externe en vue d’accompagner une phase de changement. Toutefois, il ne s’emploie qu’en cas d’urgence et quand les enjeux sont majeurs. Dans le passé, cette procédure était recourue uniquement face à des crises négatives où elle s’est d’ailleurs imposée. Tels sont les cas de la fermeture de sites industriels ou encore d’un déficit du management. Pourtant, au fur et à mesure et après mûre évolution, son spectre d’application s’est élargi. De ce fait, il s’intéresse dorénavant aux crises positives. La gestion d’une forte croissance, l’amélioration de la performance et la prise en main d’un projet stratégique sont des exemples parmi tant d’autres. Le management de transition s’est beaucoup développé sur le territoire français à partir des années 2000.

À propos du manager de transition

Autrefois appelé intérim management, le management de transition consiste à aider une entreprise faisant face à une situation complexe en y envoyant un manager de transition. Ce dernier, étant mandaté par les dirigeants de la firme, sera propulsé à un poste clé pendant une durée définie. Certaines choses sont toutefois à savoir concernant cet agent. Tout d’abord, son intervention et ponctuelle. Le manager n’est pas doté du statut de salarié. Il est tout simplement une ressource extérieure qui va accompagner la société concernée. De ce fait, il va faire prévaloir son savoir-faire, son expérience ou encore ses qualités humaines afin d’atteindre les objectifs. Ensuite, cet élément externe est immédiatement opérationnel. De plus, même si ses services sont sollicités, il sera encadré par un directeur de mission. Ces 2 individus font un point avec l’entreprise cliente chaque mois. En dernier lieu, ce prestataire est engagé jusqu’au bout de la mission.

Les avantages du recours au management de transition

Le recours au management de transition est une source de plusieurs avantages. D’ailleurs, de plus en plus d’entreprises commencent à s’en rendre compte. Premièrement, cette méthode assure la gestion d’un projet temporaire avec efficacité. Comme le manager de transition sera propulsé à un poste clé, il prendra en compte les spécificités humaines, conjoncturelles et organisationnelles de la firme. Aussi, ses décisions sont stratégiques et orientées vers des résultats. En second lieu, l’obtention de solutions concrètes en un temps réduit est un véritable atout pour la firme. Cette dernière va bénéficier des expériences diversifiées de l’agent. Troisièmement, l’élément externe apporte un regard neuf et une vision objective. Cela ne peut être que bénéfique pour la boîte. Enfin, la garantie d’un projet réussi est un point non-négligeable. Par ailleurs, un manager de transition crée de la valeur, car il va faire progresser l’environnement social, humain et managérial de l’établissement.