Comment lancer sa propre agence de services à la personne ?

Créer sa propre entreprise est un projet qui enchante certainement un grand nombre d’entre nous. Celui d’ouvrir une agence ou une entreprise de services à la personne figure ainsi parmi les projets dans lesquels vous pourriez investir. Cependant, comme toute mise en place d’une entreprise, cela exige certaines conditions, tant au niveau administratif qu’au niveau des obligations à respecter. Quels sont alors les éléments à prendre en compte pour ouvrir son entreprise ?

Ce qu’il faut pour ouvrir son entreprise de services à la personne

À l’heure où le rythme de vie semble interminable, bénéficier d’une aide dans son quotidien peut parfois être une bonne chose. Le recours au service à la personne est ainsi une option que tous particuliers ou entreprises peut solliciter. Qu’il s’agisse de livrer un repas à domicile, d’une intervention liée à un service de jardinage, d’une assistance à une personne âgée, différentes raisons peuvent nous amener à faire appel à une tierce personne pour réaliser certaines tâches du quotidien.

Pour ceux qui y ont pensé, ouvrir une société de services à la personne peut ainsi être un bon investissement. Dans cette optique, vous devez en premier lieu obtenir l’agrément de la préfecture de votre localité. Ce document est une autorisation administrative qui vous permet d’exercer votre activité. Le document est obligatoire éventuellement lorsque le service concerne un public fragile. Comme les personnes âgées, par exemple, les enfants en bas âge ou les personnes handicapées. Ainsi, les interventions nécessitant obligatoirement ce papier sont :

    • l’assistance à une personne âgée ou dépendante.
    • l’assistance à une personne handicapée.
    • la garde d’une personne malade.
    • la garde à domicile ou l’accompagnement d’un enfant de moins de trois ans.
    • l’aide à la mobilité d’une personne handicapée ou ayant du mal à se déplacer pour réaliser les différents actes du quotidien.
    • Comment obtenir son agrément ?
      Pour obtenir un agrément, il faut impérativement proposer un service à domicile et disposer des moyens financiers et humains pour effectuer le travail. Il est également impératif de respecter le cahier des charges qui précise les conditions de fonctionnement de l’entreprise par rapport à ses clients. Quelle est dans cette mesure l’importance de l’agrément ? Outre le fait qu’il soit une autorisation, l’agrément est également un document qui accompagne une déclaration d’activité. Cela va ainsi permettre aux clients de bénéficier d’avantages fiscaux.