Comment choisir un crédit à la consommation ?

Près d'un Français sur trois dispose d'un crédit à la consommation. Ils sont très utiles pour financer un bien d'équipement, des vacances, une voiture ou tout simplement payer des dépenses courantes. Les banques sont très concurrentes sur ce marché et les taux sont souvent canons afin d'attirer le chaland. Le consommateur doit prendre quelques précautions avant de signer son offre pour éviter les dérives du surendettement.

Les clés pour choisir son crédit consommation !

Avant de s'engager en signant l'offre de crédit, il est nécessaire de s'interroger sur son besoin de financement et de sa capacité de remboursement. Un crédit doit être évidemment remboursé et il est donc primordial de déterminer son taux d'endettement pour connaître l'échéance maximum à supporter mensuellement. Il existe aujourd'hui de nombreux simulateurs qui permettent de déterminer l'échéance mensuelle en indiquant simplement le montant emprunté, le taux et la durée. Pour étaler au maximum son endettement, il ne faut pas hésiter à prévoir une durée plus longue. Acheter une voiture est généralement consenti par le biais d'un financement d'une durée de cinq ans. N'hésiter pas à demander à votre banquier, un financement sur 6 ans pour que votre échéance soit réduite. Pour vous éviter bien des ennuis, il est fortement recommandé de souscrire une assurance emprunteur pour faire face aux aléas de la vie. Vous vous protégez ainsi que votre famille contre le décès, la maladie voire même contre le chômage. 

Comment comparer les offres de financement ?

Tous les consommateurs comparent les offres avant de s'engager et il doit en être ainsi pour les crédits également. Toutes les offres peuvent être négociées avec votre partenaire financier. Il n'hésitera pas à baisser son taux pour vous garder compte tenu de la concurrence sur le marché. Pour comparer les offres, il ne suffit pas de comparer les taux des financements. Sollicitez la production du TAEG afin de vérifier le coût global de votre prêt. Les frais de dossier et l'assurance peuvent alourdir la note finale. Vous devez choisir votre offre en fonction des services associés et du coût total. Votre banquier peut vous expliquer la différence entre les différentes offres afin de clarifier la situation.