Assurance-vie française ou luxembourgeoise : que choisir ?

L’assurance-vie est toujours aussi populaire auprès des Français avec un encours des contrats qui s’élève à plus de 1670 milliards d’euros en fin 2017. Sauf qu’un grand nombre de ces contrats est désormais souscrit au Luxembourg.

 

Une assurance-vie : qu’est-ce que c’est ?

Bien que l’assurance-vie soit aussi populaire auprès des Français, elle est parfois mal définie par les médias et souvent confondue avec l’assurance décès. Or l’assurance de vie n’a pas pour principal but de préparer la transmission d’un patrimoine aux successeurs. C’est avant tout un moyen d’épargner sur le long terme avec la grande possibilité d’augmenter son capital. Qu’il s’agisse d’une assurance vie luxembourgeoise ou française, c’est une très bonne solution pour préparer un projet à moyen ou long terme : achat de voiture ou de bien immobilier, retraite ou succession.

 

Avantages d’une assurance-vie luxembourgeoise

Vous l’ignorez peut-être, mais les Français peuvent souscrire à une assurance de vie au Luxembourg et bénéficier des mêmes avantages fiscaux qu’en France. Mais ce qui est plus intéressant, c’est que l’assurance luxembourgeoise permet une meilleure protection du capital en cas de faillite de l’assureur. Car grâce au statut Super Privilège décerné, le souscripteur est prioritaire aux autres créanciers et donc couvert en premier. De plus, le rendement de l’assurance vie au Luxembourg est meilleur puisqu’elle permet de souscrire à des actifs plus variés et plus avantageux.

 

En résumé, une assurance vie au Luxembourg présente la même fiscalité que celle en France, mais elle est plus garantie et plus avantageuse surtout pour les grands contrats.